Le jour où j’ai appris à lire a été comme une seconde naissance.
D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours adoré les histoires. Les lire bien sûr, mais aussi en raconter. En inventer, mais aussi se souvenir de celles qui ont existé autrefois. Il faut dire que je rêve souvent que j’ai vécu il y a trois siècles, ou il y a deux millénaires... Cette passion pour l’Histoire m’a orientée dans le choix de mes études (Faculté d’Histoire à la Sorbonne). Puis dans celui de mon métier : je suis devenue professeure d’histoire-géographie dans un collège de la région parisienne où j’habite.

 

Une double passion pour l’écriture et pour l’histoire.
En 2006, après une quinzaine d’années d’enseignement, à la naissance de mon cinquième enfant, j’ai interrompu cette carrière pour me consacrer à ma famille nombreuse. Me consacrer aussi à ma double passion pour l'écriture et pour l'histoire. Un choix qui m’a amenée à pratiquer plusieurs métiers en un. D’abord en créant une association qui anime des ateliers d’écriture, notamment dans les écoles, où j’aime encourager les écrivains en herbe à donner libre cours à leur imagination.


Biographe et romancière

Biographe, je rédige également des récits de vie ; des vies exceptionnelles pour certaines, plus ordinaires pour d’autres, mais toutes passionnantes. Enfin, pour concilier fiction et Histoire, j’écris des romans historiques pour la jeunesse. Des romans pour raconter toutes les histoires que j’aurais aimé vivre dans d’autres époques. Des romans pour faire partager à mes jeunes lecteurs (mes anciens élèves et tous ceux qui auraient pu le devenir) ma passion pour toutes les petites histoires de la grande Histoire.

 

Qui suis-je ?

Toute petite, je suis tombée dans un livre et je n’en suis jamais ressortie.

Nathalie

Le Cleï

Retrouvez toute mon actualité sur ma page Facebook